Le 6 février dernier, l`équipe de Québec, partait pour Haïti avec frénésie et grande joie.  Chacun s’était préparé pour accomplir des tâches assez spécifiques pour l’accomplissement des plans de la mission de l’école EMMAÜS dans le petit village de Duval.

Mais le temps alloué pour la plupart fut raccourci à 10 jours au lieu de 15.  Dieu savait… Malgré la ¨pagaille¨ qui se passait en bas de la montagne, notre groupe a été très actif et a pu cimenter le toit de l’école, mis en marche une friperie d’un jour, donner une formation aux enseignants, donner à manger aux enfants au souper, cueillir quelques œufs des poules de notre nouveau poulailler, témoigner tout autour de nous, faire la Pastorale dans les différentes classes, réajuster le système d’utilisation de la bibliothèque, donner des soins chiropratiques et infirmiers presque tous les jours, donner à manger à la communauté dimanche matin, faire plusieurs réunions avec la direction et les enseignants de l’école Emmaüs, etc.

Ce voyage a été agrémenté par une étude biblique presque quotidienne et des chants accompagnés à la guitare et au piano, joués par des jeunes Haïtiens ainsi que Margot et Pasteur Paul-André qui a aussi prêché la Parole dimanche.

Ce qui a marqué notre séjour est la prière. Nous la sentions s’élever constamment vers notre Père.  À cause des tumultes, violences et barrages, nous étions aussi le sujet des prières d’autres frères et sœurs en Christ.  Nous sommes restés dans le calme en haut de la montagne, dans ce petit village où transpirait la paix qui surpasse l’intelligence.

Merci pour votre intercession auprès d’un Dieu d’amour!  Merci pour vos dons (ne passant pas par des organismes mais directement par nous) qui permettent aux enfants de Duval d’aller à l’école et de manger au moins une fois par jour! Que notre Père céleste bénisse chacun de vous!

Diane Pâquet Blanchet et Nathalie Charest Gauthier

Préposées à la pastorale

P.S. Vos prières et vos actions sont les bienvenues pour ce peuple qui crie famine et qui cherche un moyen de contrer la malveillance et la malhonnêteté des dirigeants. Profitez du repas spaghetti qui aura lieu le 15 mars pour soutenir ce peuple opprimé!